Worldwide shipping

Le foulard en hiver

Je vous vois venir de loin. Un foulard en hiver, mais quelle idée ? L'hiver n'est-elle pas plutôt la saison des écharpes chaudes et épaisses ? Comment vous contredire. En même temps, nous pouvons vous le dire maintenant, le foulard est loin d'être superflu en hiver, il est même assez indispensable. Petit tour d'horizon des bienfaits de l'accessoire le plus versatile de tous lorsque les températures se font capricieuses. 

Le petit plus qui fait la différence

Nous le savons tous, l'hiver a ses rigueurs que notre allure parfois ignore. Pull over épais, lourdes écharpes, il est parfois compliqué de rester à son avantage alors que les frimas vous harcèlent. Sauf à imaginer que vous souhaitiez ressembler à monsieur ou madame tout le monde, vous allez devoir trouver une manière de twister vos tenues d'hiver avec chic et décontraction sans pour autant y laisser votre santé. Certains optent pour la casquette ou le chapeau. Peu commodes à l'intérieur, ces accessoire, bien que très intéressants en termes de style, vont vite devenir encombrants. Sans parler du calvaire capillaire qu'ils génèrent. La cravate, le noeud papillon ? Intéressants également mais assez contraignants au jour le jour. En effet, vous devrez, a minima, arborer votre plus belle button-down, col boutonné jusqu'en haut pour qu'ils aient du sens. Vous ne voudrez pas abandonner vos crew necks ou autre sweatshirts n'est-ce pas ? Non, votre choix doit se porter sur un accessoire versatile, qui fonctionnera aussi bien en plein vent sur les berges de la Seine qu'au chaud sous les lambris d'un salon cosy. Qui puisse vous donner une allure nonchalante mais raffinée lors de vos courses du dimanche matin, et qui vous rende chic et festif lors de vos sorties en ville. Qui puisse facilement se ranger dans une poche lorsque vous souhaiterez lui donner congés, ou se nouer autour de la hanse de votre sac à main pour un brin de coquetterie. Vous l'aurez compris, nous n'en rajouterons pas.   

La touche finale dans votre lutte contre le froid

Au-delà de vous offrir un moyen tout à fait unique de twister vos looks d'hiver, l'ajout d'un foulard à votre longue campagne contre le froid sera tout sauf négligeable. Ces bourrasques hivernales ayant tendance à s'infiltrer dans chacun des infimes interstices que vos tenues leur offrent ? Balayées ! En effet, en nouant un foulard tout contre votre cou, non seulement vous protègerez l'une des dernières parties vulnérable de votre corps, mais irez aussi vers plus de confort grâce à une étoffe douce sans être étouffante. Si l'on ajoute à cela le plaisir que vous trouverez dans l'accord des couleurs et des motifs de vos foulards à vos tenues, encore une fois vous l'aurez compris, et nous n'en rajouterons pas plus.  

Un terrain d'expression infini

Qu'est-ce qu'un foulard finalement si ce n'est une pièce de tissu noble, finie avec soin et précision par des artisans au savoir-faire d'excellence ? En soit, un véritable éloge de la simplicité où technique et création se retrouvent dans une économie de moyens absolue. Le travail des couleurs et leur combinaison, la conception de la dimension parfaite et ces finitions qui viennent souligner l'ensemble. Tout concourt à ces fameuses justes proportions si difficiles à atteindre. Sur ce canevas, tout peut dès lors se passer. Un rouge terre vous évoquera les brûlants après-midi d'été de ces plages populaires des Marche, un vert amande celle des débuts de soirée délicieux de Capri et ce bleu profond les matins brumeux du port de Gênes. L'heureux ménage de galets et de leurs rayures balnéaires vous emmènera sur les rochers de Sori, Ligurie, pendant que le raffinement d'un motif de persiennes vous permettra d'observer la rue depuis la fraîcheur d'un appartement de Brera. C'est fou tout ce que l'on peut faire avec un simple morceau d'étoffe n'est-ce pas ?

Votre meilleur allié lors du redoux

Ce sont les premiers soleils d'hiver qui l'annoncent. Cette trouée dans les nuages gris qui nous enchante. L'éternel recommencement fait son oeuvre et, avec lui, nous vibrons. Mais aussi certain que le printemps succède à l'hiver, la transition ne se fait jamais sans heurts. Qui n'a jamais été pris au piège d'un matin naïf où l'on sort de chez soi fringuant en veste légère pour mourir de froid dès le coucher de soleil ? Ou, pire encore, qui ne s'est jamais retrouvé suffocant en plein soleil sous un épais manteau de cashmere que le calendrier justifiait pourtant ? Encore une fois, il va vous être indispensable de disposer d'un accessoire assez versatile pour vous couvrir lors de ces envolées de confiance irrationnelle et dont vous pourrez libérer votre cou dès que vos pérégrinations vous mèneront du côté ensoleillé du trottoir. Vous l'aurez compris ici aussi, le foulard est votre meilleur allié dans cette phase de transition climatique si délicate. 

Maîtrisez le port du foulard en hiver